DEVELOPPEMENT DURABLE ET RURAL

Ceci n'est pas le site officiel de la FSA, il n'est pas encore en ligne.
 
PortailAccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Réduction de la pauvreté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Margo
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 48
Localisation : Haïti
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Réduction de la pauvreté   Dim 13 Jan - 11:14

« POUR UNE REDUCTION DE LA PAUVRETE»





La pauvreté se définit comme l’incapacité économique d’une personne
de faire face à ses besoins. Et les caractéristiques de la pauvreté sont
exclusivement les mêmes dans tous les pays pauvres. Cependant, chacun de ces pays
doit déterminer leur propre structure et doit appliquer leur propre théorie de
développement suivant leur culture, leur mode de vie, leur mentalité, leur
mœurs, leur coutume pour combattre ce fléau.





Que doit- on faire tout en s’appuyant sur le développement intégré
pour réduire la pauvreté à Haïti ?





Haïti est un pays des Grandes Antilles situé dans la Caraïbe qui a
été ravagé par le soulèvement des esclaves qui étaient en quête de liberté et
qui continu à subir des mouvements de protestation afin d’améliorer le sort de
la masse défavorisée qui ne cesse de se faire humilier, de risquer leur vie à
bord de petites embarcations à la recherche d’une meilleure condition de vie.
C’est un peuple qui est en train de vivre une méfiance extrême causée par de mauvais
précédent politique et d’injustice sociale. Pour regagner la confiance de la
population, les partis politiques ont pour devoir de faire des campagnes sur
terrain, au lieu de faire des beaux discours puisqu’il ne suffit pas d’être au
pouvoir pour entreprendre des plans concrets de développement durable qui est
l’affaire de la nation toute entière. Comment y arriver ?





-
encourager l’agriculture c.-à-d.
aider les paysans à avoir accès au crédit agricole.


-
créer des agro-industries,
beaucoup de fruits sont en gaspillage dans nos campagnes.


-
aider les quartiers défavorisés
et les zones reculées du pays à avoir accès à l’eau potable, route, éducation
etc. Je prends en exemple la zone de christ-roi où il existe en moyenne deux
fontaines d’eau et les gens sont venues de très souvent faire la queue sous le soleil
pour puiser quelques gouttes d’eau pouvant apaiser leur soif. Pourquoi ne pas
multiplier suffisamment de fontaines à travers les zones les plus touchées de
pénurie d’eau permettant à la population de puiser à sa guise.


-
mettre sur pied un meilleur
plan de ramassage d’ordure et de recyclage des objets de plastique.


-
créer des coopératives pour la
mise en sachet des céréales comme maïs moulu, riz, petit mil, la farine de
manioc etc., produit dans le pays, pour redonner une nouvelle image beaucoup plus
décente à nos marchés et pour encourager le développement de la production
locale.


-
créer des réseaux routiers à
travers le pays, réunir les chauffeurs en coopérative pour créer une compagnie
de transport en commun incluant des garages, des Cars Wash, des stations
d’essence, des arrêts de bus etc. pour faciliter l’exportation des produits
agricoles vers les autres villes du pays, pour permettre à la population de
bien voyager et leur donner une certaine discipline.





Le chanteur Théodore Beaubrun Junior alias Barnabé le dit dans ses
revendications : « l’état haïtien devrait allouer une partie du budget à
chaque département et qu’ainsi les chefs de département auront la possibilité
de financer leur propre projet de développement et les gens de la province qui
sont massées dans la capitale s’intéresseront à retourner dans leur village.





D’après moi la réduction de la pauvreté par le développement intégré
ou local est en étroite relation avec la compétence, la qualification ou la
capacité intellectuelle des ressources humaines disponibles à faire fonctionner
le département et ses communes. Donc il faut savoir ce que vous voulez afin de
rechercher des candidats qui possèdent toutes les qualités requises pour le
poste. Les dirigeants efficaces ne commencent pas par considérer les défauts;
ce ne sont pas les faiblesses, mais les atouts qui font les performances (P.
Drucker).





Peter Drucker nous fait savoir que lors du choix de leurs ministres,
Franklin D. Roosvelt et Harry Truman disaient : « peu importent les
défauts personnels. Dites-moi d’abord ce que chacun est capable de faire» et ce
n’était pas un hasard que ces deux présidents ont eu les meilleurs ministres de
l’histoire Américaine du 20ième siècle. Ce n’est pas parce qu’un
homme était un très bon et compétent général de l’armée qu’il pourrait mener à
bien le ministère de la sécurité publique. Il se pourrait qu’il ne soit jamais
été affilié à ces genres d’unités.





Donc si vous voulez réduire la pauvreté il faut penser fortement à
la compétence et à la qualification des ressources humaines disponibles à
travailler dans les zones rurales du pays. Sans quoi vous continuerez à compter
les échecs dans vos plans de développement. Il faut axer le plan de
développement surtout sur le développement des biens et services que le pays
est en mesure ou capable de produire pour éviter le gaspillage de ressources
dans des domaines qui dépassent sa compétence son capacité. Par exemple Haïti
est un pays incapable de produire de l’énergie électrique, pourquoi ne pas de
préférence acheter de l’extérieur l’électricité ? Même les États Unies qui
possède du pétrole et des raffineries achète de l’extérieur l’électricité,
puisque durant le mois d’août 2003 j’ai pu constater qu’il y a eu une coupure d’électricité
de Ottawa
jusqu’à New York.
Et nous qui ne possédons ni de pétrole ni de raffinerie ? Dans les années
91, il y a eu des rumeurs disant qu’Haïti a signé un contrat avec
l’Hydro-Québec pour lui fournir de l’électricité pourquoi ce contrat n’a-t-il
pas pu être maintenu ?





De nos jours les dirigeants concernés doivent mettre sur pied
d’autre stratégie de distribution mieux adaptée à la société haïtienne et plus
efficace dans le domaine de l’énergie électrique en donnant l’appui technique
aux gens de prise clandestine d’électricité, formalisant leurs situations et
les transformants en agents de distribution.





Pour une plus grande
participation de la masse défavorisée dans le processus domestique(WB) il faut
mettre sur pied :



-
un plan de formation de ces gens
en technique de gestion, en technique agricole et en technique de vétérinaire
leur permettant de gérer leur propre petite entreprise et avoir un minimum de
connaissance pour rendre leur portion de terre plus fertile et prendre soin de
leur bétail.


-
leur faciliter l’accès aux
intrants agricoles (engrais, semence etc).


-
mettre à leur disposition les
moyens financiers et matériels.





A Camp-Perrin quelques jeunes ont reçu une formation en technique
agricole mais par contre il leur manque de moyens pour mettre cette formation
au service de la communauté. Il faut dire que cette formation a permis une très
grande augmentation des mangues de qualité supérieure et d’autres fruits dans
la commune. Il nous faut maintenant des usines de transformation et
d’exportation de fruits vers les pays qui sont intéressés et des routes pour
faciliter le transport de ces fruits.





A une époque ou la mondialisation bat son plein, les haïtiens
doivent comprendre l’importance de la solidarité, de l’unité, du leadership
pour pouvoir travailler afin d’entrer dans l’œil de la mondialisation. On doit
penser beaucoup plus à notre liberté de :


-
savoir bien faire.


-
savoir s’unir pour bien diriger
et appliquer des structures pour établir la bonne gouvernance.


-
savoir comment sortir d’une
crise économique, sociale et politique.








«Le peuple haïtien doit
s’unir pour redonner à Haïti l’image d’autre fois



























«For the poverty’s reduction»

The poverty can be defined as economic
incapacity of a people to deal with son needs. The poverty’s characteristics
are exclusively identical in all the countries of the poverty. Nevertheless,
each of these countries must determine their particular structure and must
apply their theory as their culture, their way of life, their mentality, their
practice, their custom for to fight against the poverty.

_________________
Marguerite Voltaire Harlem
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fsa-haiti.american-forum.net
 
Réduction de la pauvreté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 5€ de réduction sur Printeva.com
» réduction du temps de travail pour motif économique
» 13° mois +réduction des horaires de travail
» Déduction spécifique sur la paie
» Chéquier réduction e-commerce

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DEVELOPPEMENT DURABLE ET RURAL :: DEVELOPPEMENT :: Décentralisation-
Sauter vers: